©lampes/lanternes de chantier Nicoln-Blitz
de la S.A. D'ECLAIRAGE DES MINES ET D'OUTILLAGE INDUSTRIEL, de Loncin
(La S.E.M.O.I.)


copyright " la lampisterie de Bernard " chez l'auteur

Par la suite, c'est la fabrication des lampes / lanternes de chantier "Nicoln-Blitz", qui tiennent leur origine du brevet de Paul Bruninghaus, accordé au début à la société Rhewum, repris ensuite par Nicoln dans les années 50/60 semble-t-il

rhewum-blitz

nicoln-blitz

publicité lanterne nicoln blitz


Accordé le 13 février 1961 sous le n° 816.789 class 240-108, Nicoln est introduit à Londres le 22 décembre 1962.

Initialement décrits dans la revue "The Surveyor and Municipal and County Engineer" du 22 décembre 1962: "les feux clignotants "Nicoln Blitz" fabriqués par V Development Ltd., 22 Clifton Road, Londres, W.9, sont maintenant disponibles" Le verre est parfois d'origine anglaise.

nicoln-blitz made in England



En France, Ardor à Paris en vend avec son étiquette personnelle, mais Nicoln se répand partout, (Espagne, Italie...)

mode d'emploi nicoln-blitz

lampe lanterne Ardor Nicoln-Blitz

lanterne clignotante à pétrole nicoln-blitz



En effet, un brevet du 1e septembre 1964 montre que "NICOLN S.A. D'ECLAIRAGE DES MINES ET D'OUTILLAGE INDUSTRIEL" acquiert le brevet sous patente canadienne.

lampe nicoln-blitz vendue par Ardex au Canada


"Cette lampe clignotante fonctionne à la paraffine et ne comporte aucune pièce rotative ou mobile pour produire l'impulsion clignotante. Au lieu de cela, l'alimentation en oxygène de la lampe, quelques secondes après son allumage, produit une flamme inférieure jusqu'à ce que le vide se produise. Le réservoir est de forme cylindrique ainsi que le boîtier qui présente une enveloppe extérieure solide, résistante aux chocs et divisée en deux parties, qui sont maintenues ensemble par une charnière." "Le réservoir à une capacité de 1 pt (0,57 litre), pour une durée de combustion de six à huit jours et en fonction de la hauteur de la mèche, on obtient 80 flashs par minute..."

Utilisée principalement pour les chantiers routiers d'autres sources écrites signalent qu'elle est conçue aussi pour être utilisée par "la police et les autorités routières, les entrepreneurs de chantier, les pompiers et les installations aéroportuaires ou portuaires". Le fonctionnement est non mécanique...

En Angleterre, les prix vont de £ 10 ( pounds ) 1 Is (shillings ). 6d (pennies ). this is the Belgian-made "Nicoln-Blitz" paraffin-burning, flashing lamp designed for use by police ... Prices range from £ 10 1 Is. 6D. for the 6 in. capacity model to £ 25 1 s. for the largest



Il y a eu en effet plusieurs modèles différents de Nicoln-Blitz:



un avec grand réservoir rouge (13,5 centimètres de diamètre) et boîtier rouge






Une attache vient s'insérer sur le bord du réservoir dans une goulotte prévue à cet effet.


un avec plus petit réservoir rouge (11,5 centimètres de diamètre)et boitier rouge,






Deux pattes arrondies viennent enlasser, en s'écartant, le réservoir



un modèle électrique boitier jaune : une pile sur laquelle est vissé un circuit avec bilames et photorésistance ou non.



lanterne lampe Nicoln blitz électrique mazda

photorésitance lanterne nicoln

lanterne nicoln sans photorésistance



Cette résistance semble être en série dans le circuit du bilame, de façon à le court-circuiter quand il faisait clair et à le mettre en service la nuit
(la résistance étant trop forte obligeait le courant à passer par le bilame).
Donc l'activation de la lampe aurait été automatique : si elle devait fonctionner une semaine, pas besoin de l'allumer chaque soir et de l'éteindre chaque matin, il suffisait de mettre la lampe en route par l'interrupteur une fois pour toutes et c'est seulement la tombée de la nuit qui activait le clignotement.
L'inertie de la photorésistance suffisait à l'empêcher de descendre pendant les quelques dixièmes de seconde où l'ampoule s'allumait.

En revanche, sans photorésistance, l'autre lampe obligeait l'utilisateur à l'allumer et à l'éteindre deux fois par jour.

Page précédente     Page suivante